Triste fin pour nos Juniors

En ce samedi 1er juin, les Cougars juniors recevaient le Flash de La Courneuve pour la demi-finale du Championnat de France Junior à 11.
Aucune équipe du Sud n'a jamais remporté le titre en J11. La dernière équipe du Sud Championne était les Black Panthers en 2004, à l'époque où le championnat se jouait à 9.
Il s'agissait donc à priori d'une finale avant l'heure.
aaminute de silence

La journée avait très mal commencée pour le club des Cougars et notamment la section junior.

Nous apprenions le décès de Gilles Saboureau, membre du bureau des Cougars, "responsable du bureau" détachée à la section junior, ami du coaching staff et surtout papa de Pierre, joueur de l'équipe.
Une minute de silence, chargée en émotion aura été respectée pour honorer sa mémoire.

C'était donc avec énormément d'émotion que ce match allait débuter.
Le match démarre très mal pour les Cougars, puisqu'ils commettent une faute sur chacun des jeux de la première mi temps... L'une d'elle redonnant le ballon au Flash dans la zone rouge. Il n'en fallait pas tant à une équipe aussi performante pour aller inscrire le premier TD de la rencontre sur course. PAT contré par les Cougars.
Cougars 00 - 06 Flash

aaint
Les défenses se montrent très agressives des deux côtés. La ligne défensive Cougars met une énorme pression sur le QB des visiteurs qui jète une balle au milieu du terrain, dans les bras de Vincent Bacquet, joueur surclassé des cadets pour venir renforcer le petit effectif junior. Sur ce même jeu, les arbitres vont exclurent, sans avertissement Bastien Georges, joueur de l'Equipe de France junior et un des 6 hommes de ligne... pour un cut après interception. La faute est indiscutable. La sanction est très sévère...

Raphael Demarty, doit alors changer de maillot pour venir remplacer Bastien en ligne offensive. Toute l'application de la saison semble tomber en miette ce samedi soir... Et face à une des seules équipes en France capable d'aligner une ligne offensive ET une ligne défensive, les 5 Cougars vont avoir du boulot.

Les félins commettent encore et encore des fautes d'inattention (mauvais alignement, holding...). Le Flash lui très appliqué, progresse en attaque en alternant de bons jeux de course derrière une ligne offensive qui pourrait évoluer en senior, mais également à la passe avec deux très bons QB et d'excellents receveurs.
Ils vont donc scorer pour la deuxième fois en cette première mi temps.
Cougars 00 - 12 Flash
Plus aucun point ne sera marqué sur cette première mi temps.

Au retour des vestiaires, les jeunes st ouennais reviennent avec une énorme envie. Et pour le coup, ce sont les joueurs de La Courneuve qui à leur tour sont pénalisés sur toute une série de jeux. Les Cougars doivent alors profiter de se relâchement pour revenir au score.
Malheureusement, à plusieurs reprises sur ce match, Nicolas Demont au poste de QB va lancer de belles balles à des receveurs libres, mais il manquera à chaque fois, un pas pour que le WR fasse le catch et s'en aille pour le TD.

Les défenses ont vraiment pris le dessus sur ce match, c'est d'ailleurs la défense St Ouennaise qui va inscrire les premiers points de ce match. En effet, Kibily Signate, est sur le point de sacker le QB Flash dans sa zone, quand il est plaqué par un homme de ligne des visiteurs. Les arbitres accordent donc un safety aux Cougars.
Cougars 02 - 12 Flash
aaflLa tribune et les joueurs commencent à y croire. Quelques jeux plus tard, Dorian Ekambi, junior première année, auteur d'un superbe match va intercepter le QB du 93 et remonter le ballon jusqu'au TD.
PAT, réussi par Nicolas Demont
09 - 12

Le stade s'enflamme ! Les Cougars reviennent et on sent qu'il peut se passer quelque chose de magique.
Mais la talentueuse équipe du Flash ne va pas laisser les Cougars prendre le dessus. En effet, sur un tracé court, le WR Flash capte le ballon, évite un plaqueur puis met une accélération qui va laisser tout le monde sur place, pour un TD de 50 yds.
Cougars 09 - 18 Flash

Les St Ouennais y croient encore. Avec un TD, on revient à 16 - 18 et le match pourrait se jouer sur un coup de pied.
Mais l'attaque du 93 progressent. On sent que les 5 joueurs de ligne qui ont joué attaque + défense + équipe spécial tout le match commencent à subir la puissance de la ligne offensive des visiteurs.
aaol flashPourtant, la défense du Noir et Or va stopper l'attaque du Flash. Les Cougars commencent à avancer, mais Nicolas Demont commet un fumble rendant rapidement la balle aux visiteurs qui n'en feront rien.
Il reste alors 5 min à jouer. Les Val d'Oisiens partent de leur zone rouge et commencent à progresser grâce a des passes de Nico Demont, notamment vers son WR Hugo Franot, auteur d'un beau match.
Là, alors que Demont envoie un ballon en direction de son WR Dandin, le 47 Flash arrache le maillot du WR Cougars l'empêchant de poursuivre son tracé et coupe la trajectoire de la balle pour aller marquer un TD.
Les Cougars cherchent le flag au sol pour interférence de passe... Rien...

Ce match avait mal débuté avec la terrible nouvelle que les coéquipiers de Pierre venaient d'apprendre. Les jeunes St Ouennais trop dissipés commettaient un nombre incalculable de faute sur quasiment tous les jeux de la première mi temps.
Lorsque l'on croyait un éventuel retour possible, le Flash a assuré son avance et bien aidé par les arbitres, ils sont venus sceller leur victoire.
Cougars 09 - 25 Flash


C'est donc évidemment avec beaucoup de regrets que la saison des Cougars juniors 2013 s'achèvent.
A ce niveau de la compétition, contre une équipe de cette qualité, il n'y a pas de surprise. Ce sont les meilleurs qui ont gagnés. Plus appliqués, décisifs dans les moments clés et plus frais sur les lignes.

Bravo au Flash. Bonne chance pour leur finale face aux Canonniers de Toulon, vainqueurs de l'Iron Mask de Cannes sur le score de 42 -00.

Que le meilleur gagne.

photos: Claude Colmar