CHAMPIONS 2015 !!!!

entranceSamedi 20 Juin 18h, l’équipe des Cougars avait rendez-vous avec son histoire à Charléty.

Après 3 éliminations au stade des ½ Finales, le club du val d’oise s’était donné le droit de disputer le titre national et de tenter l’exploit de conclure une saison en restant invaincus.

tembo-interceptionLe stade qui se remplira jusqu’à quasiment atteindre les 9 000 personnes est aux couleurs noir et or.

La rencontre débute par des défenses qui étouffent les attaques et chacun des protagonistes va devoir se dégager sur sa première série. Les Cougars vont même devoir se dégager sur leur seconde série et permettre aux thononnais d’entrer dans le territoire saint ouennais. Sur une tentative de passe, Carl TEMBO intercepte le QB canadien Billy GREENE.  

Une excellente action défensive qui redonne la balle à Tanner PRICE et son attaque mais sur leurs propres 3yds.

Pas stressé, Price va mener de main de maître un drive de 97yds qui sera conclu par un TD sur course de 10yds de Tembo.

tembo-flyScore 7-0.

Les savoyards, restent dans la partie, et en début de 2nd QT égalisent grâce à une course de Stephen YEPMO.

Score 7-7.

On sent bien qu’il s’agit d’une finale les deux équipes se rendant coup pour coup.

Et alors que Price fait bien avancer son attaque, Mickaël SERRE catch le cuir mais le laisse échapper au placage, celui-ci est récupéré par les adversaires.

S’ensuit un drive bien maîtrisé par Thonon, même si la réception sur une 3ème tentative de Jacky MORALLET seul au milieu de la défense des Cougars (et pour cause) n’était pas éligible pour réceptionner le cuir.

Les blacks entrent alors dans les 10yds des Cougars qui vont sortir les barbelés et sur une 4ème tentative et 1yd à parcourir avec 10secondes à jouer avant la mi-temps, Robin MOUTON stoppe Greene à quelques centimètres de l’en-but.

Score 7-7 à la pause.

Au retour des vestiaires, la défense des noirs et or revient avec les mêmes intentions et empêche de nouveau Thonon de progresser.

Price conduit son attaque avec des petites passes et quelques courses bien exécutées et conclue lui-même une série du 3ème QT par un TD au sol de 10yds.

Score 14-7.

Sur le coup de pied de réengagement, le retourneur américain Milton KNOX perd le cuir sur un magnifique placage de Benjamin SIMON et Désiré GBENOUGA s’en saisi redonnant ainsi la possession aux st ouennais.

crowdLa tribune est en fusion et on se dit que les Cougars vont faire le break, il n’en n’est rien puisque sur le premier jeu appelé Isaac AMOAKO perd à son tour le ballon récupéré par les thononnais.

Cette situation aura l’avantage de montrer que le match reste loin d’être terminé.

Mais la défense est toujours présente et l’attaque des Cougars récupère de nouveau la possession après un coup de pied de dégagement.

On est alors dans le 4ème QT avec moins de 8mn à jouer et les Cougars progressent tranquillement, avec de petites passes à Patrick BOTELA et des courses bien amenées.

priceC’est pourtant sur une passe longue de 43yds que Price va donner un avantage de 2 possessions aux siens, à la réception Jefferson ALEXANDRE.

Score 21-7.

Les Black Panthers accusent le coup et sur la série qui suit ils vont subir la déferlante de la ligne défensive qui va les faire reculer et les forcer à se dégager.

Il reste alors moins de 5mn à jouer et les Cougars se mettent à adopter une tactique consistant à tuer le temps grâce à des courses de David BELLAICHE et de Price.

torelEt dans la dernière minute du match Sébastien TOREL sur une course de 3yds fait s’enflammer la Nation Cougars avec un avantage définitif au tableau d’affichage 28-7.

Les Cougars sont Champions de France 2015 et de plus invaincus, eux qui disputaient là leur première finale en Division 1 après 16 années consécutives à ce niveau savourent ce titre si longtemps espéré et communient avec les nombreux supporters venus les encourager.

A noter la performance quasi parfaite sur ce match, avec un Tanner Price qui complète 80% de ses passes et une attaque au sol qui engrange 247yds ; une défense qui aura étouffé le jeu au sol si réputé de leurs adversaires du jour et une discipline remarquable.

Les Cougars n’ont pas manqué leur rendez-vous, et l’équipe 2015 vient d’écrire une grande page de l’histoire de ce club.

trophy