COMBINE D1

Combine 2017

Victoire sur le fil en D1

Après la 1ère défaite depuis 2ans subie à Nice la semaine dernière les Cougars se devaient de rebondir contre une équipe des Gladiateurs en difficulté à la recherche de sa première victoire en 2016.


Le match part sur un faux rythme avec notamment une attaque des st ouennais bien en difficulté avec 3 interceptions lancées lors des 4 premières séries.
Les noir et or n’y sont pas et c’est logiquement que sur la 3ème interception, remontée sur 31yds, les visiteurs ouvrent le score.
La transformation à 2pts est réussie et les Gladiateurs mènent alors 8-0.
Toujours en peine offensivement, les félins rendent la balle aux visiteurs.
Une longue série de 14 jeux aboutit alors à 1mn de la mi-temps à un nouveau touchdown des visiteurs grâce à la connexion canadienne Skinner-Masseau.
La transformation échoue et les Cougars sont menés 0-14.
Suite à un très mauvais coup de pied de réengagement l’attaque n’a qu’un demi-terrain à remonter.
Des pénalités ajoutées à cela permettent d’être aux portes de l’en-but adverse et Matt SCHILZ trouve Alexis LANCHANTIN dans le coin pour revenir au score à 36secondes de la pause.
Score 7-14 à la mi-temps.

Au retour des vestiaires le match repart sur un rythme bien lent et il faut attendre une série de gros jeux défensifs qui stoppe l’attaque des Gladiateurs pour que les val d’oisiens prennent enfin les rennes.
C’est tout d’abord Patrick BOTELA sur une réception de 12yds en toute fin de 3ème QT qui permet aux Cougars de recoller à 1pt, la transformation passant à côté des poteaux.
Score 13-14.
Après un très bon retour de coup de pied de Carl TEMBO, il ne suffit que d’un jeu de 36yds à Schilz pour trouver David ROSETTE esseulé.
La transformation à 2pts est réussie et les Cougars prennent l’avantage pour la première fois dans le match.
Score 21-14.
Les Gladiateurs sont de nouveau stoppés par la défense des Cougars réveillée et avec un Micah ROBINSON des grands jours, mais sur la 4ème tentative, une feinte de 42yds permet aux visiteurs de revenir à 1pt, 21-20 avec la transformation à suivre.
Ces derniers décident de tenter la transformation à 2pts, Alexander Skinner tend le bras dans la zone d’en-but mais son genou était au sol avant que le cuir ne franchisse la ligne et le score en reste là.
Sur la série suivante les félins tentent un coup de pied à 3pts de 29yds qui échoue.

Fin de match et victoire sur le fil 21-20 d’une équipe des Cougars méconnaissable et qui devra présenter un tout autre visage lors du prochain match à Thonon les Bains le 16 avril pour se maintenir dans le duo de tête du championat.
Les Black Panthers finalistes 2016 qui sont au pied du mur et qui doivent désormais battre les Cougars pour garder un espoir de qualification en demi-finale vendront très cher leur peau.