Lourde défaite au Flash

Hier avait lieu l'avant dernier match de la saison régulière pour les Cougars chez le Flash pour tenter de s'assurer la réception de la ½ finale. Lors du match aller les félins s'étaient imposés de justesse 10 à 0 et l'on s'attendait à un match disputé entre 2 équipes qui seront dans le carré final.

Le Flash débute en attaque et vont d'entrée dérouler leurs jeux faits de petites passes et de courses au centre.
C'est finalement Mickael DOUKOURE qui ouvre la marque sur une réception de 25yds sur passe de Paul DURAND de retour aux manettes de l'offensive noire et jaune.
Score 7-0.

Sur la 1ère série les Cougars Jefferson ALEXANDRE après avoir réceptionné le cuir se fait arracher le ballon des mains par la défense sur ses propres 35yds.
Aucune conséquence puisque Sébastien TOREL intercepte Durand.
De nouveau une erreur en attaque lorsqu'une perte de balle au moment de la transmission intervient sur les 36yds du Flash redonnant la possession aux locaux.
Les St Ouennais n'y sont pas, l'attaque ne produit pas et la défense est amorphe.
Les courneuviens vont d'ailleurs doubler la marque sur une réception de 4yds de Kevin MWAMBA.
Score 14-0.

Ce n'est qu'en toute fin de 1ère mi-temps que les félins vont enfin franchir la ligne d'en-but après de nombreuses pénalités contre le Flash.
Réception d'1yd d'Alexandre sur passe de Matt SCHILZ.
Le score à la pause de 14-7 pour le Flash permet d'espérer une 2nde mi-temps avec une réaction des Cougars.

Il n'en est rien, le 3ème QT ne donne rien jusqu'à ce que Stéphane FORTES sur une réception de 22yds permettent aux siens de mener 21-7.
Le 4ème QT sera infernal pour les st ouennais avec tout d'abord Schilz qui se fait intercepter sur le 1er drive du QT.
A la suite de quoi le Flash inscrit un coup de pied à 3pts de Valentin ROBERT portant la marque à 24-7.
Série suivante et nouvelle perte de balle lorsque Schilz est plaqué derrière sa ligne.
Les locaux sont enfin stoppés et rendent le cuir, mais dès le 1er jeu Schilz se fait intercepter par Edris JEANALPHONSE qui remonte le ballon sur 28yds pour clore la marque à 31-7.

Le match se termine après qu'un nombre incroyable de pénalités aient été sifflées sur la rencontre, 30 au total pénalisant les Cougars de 100yds et le Flash de 160yds.

Les Cougars qui depuis plusieurs semaines présentaient un visage peu dominateur malgré des victoires ont pris une bonne claque face à une équipe du Flash qui revient comme un boulet de canon dans la course à la 2nde place significative de réception de la ½ finale.
Nos joueurs ont toujours leur destin entre leurs mains puisqu'une victoire le 28 mai à Elancourt leur donnerait cet avantage, mais il faudra clairement changer d'attitude pour vaincre et redevenir un prétendant sérieux au titre.