Courte défaite à Caen en D3

Pluie battante et ciel bouché durant le voyage en bus, effectif appauvri par les blessures et les défections diverses, les augures ne semblent pas de notre coté pour le déplacement à Caen où les Cougars B doivent affronter les Conquérants, l'équipe favorite de la poule.
Et pourtant, proximité de la mer oblige, c'est par un grand soleil que les joueurs découvrent le terrain sur lequel va se dérouler la partie.
Terrain naturel en bon état, grand beau temps  qui tiendra tout le match, finalement tout est réuni pour une bonne après midi de football.

Les Conquérants gagnent le toss et choisissent de recevoir le ballon.
Leur 1er drive ne mène à rien et ils rendent le ballon après 3 jeux.
L'offensive des visiteurs tousse un peu le temps de se mettre en jambe et rend également la balle sur punt.
Les locaux forts de leur statut de favoris entament une longue période pendant laquelle ils semblent avoir mis la main sur le match, perturbant la défense des félins, ils progressant régulièrement jusqu'à la end zone et ouvrent le score sur passe.
La transformation ne passe pas :
Conquérants 06-00 Cougars

Les st ouennais n'arrivent décidément pas à entrer dans leur match, la Dline adverse expérimentée pèse sur le match et empêche les Cougars de mettre leur jeu en place.
L'offense avance péniblement mais cale une fois arrivée dans le camp adverse et rend à nouveau la balle sur punt.
Les locaux continuent leur domination et bousculent une nouvelle fois la défense des félins. Ils pénètrent de nouveau dans la end zone des Cougars sur course cette fois ci. La transformation à 1 point est réussie.
Conquérants 13-00 Cougars

L'après midi promet d'être longue pour les Cougars, mais c'est sans compter sur l'orgueil des attaquants qui décident enfin de donner du rythme et d'asphyxier la défense adverse.
Tout fonctionne parfaitement et c'est sur une longue passe de David RIBIER au rookie Nolit DASYLVA que les Cougars se remettent dans la partie.
La transformation au pied passe entre les poteaux.
Conquérants 13-07 Cougars

La défense relève également la tête et résiste aux assauts des locaux. Elle ne se laissera plus bousculer jusqu'à la mi temps. Cea laisse le champ libre à l'offensive qui score à nouveau sur une passe vers le vétéran Moussa CAMARA. La transformation au pied est réussie et donne l'avantage aux félins.
Conquérants 13-14 Cougars

Le score ne bougera plus jusqu'à la mi temps même si les visiteurs sont tout prêt d'aggraver le score.

Les Cougars recommencent en attaque au retour de la mi temps mais ne scorent pas, les locaux sont plus vite revenus dans le match et marquent sur passe reprenant l'avantage même si la transformation ne passe pas.
Conquérants 19-14 Cougars

L'offense Saint Ouennaise rend coup pour coup et c'est le RB Clément BILLARD qui s'envole vers la end zone rendant l'avantage aux félins. La transformation est réussie.
Conquérants 19-21 Cougars

Le locaux reprennent le cuir et parviennent à profiter de quelques erreurs défensives des cougars pour scorer à nouveau sur passe, la transformation est ratée.
Conquérants 25-21 Cougars

Sur le drive suivant, l'offensive des Cougars reprend le collier et on s'attend à voir la partie de ping pong tourner à nouveau à l'avantage des Cougars mais les locaux interceptent la balle et remontent jusqu'au milieu du terrain.
L'attaque des Conquérants profite de ce turnover pour percer la défense Cougars et le QB s'échappe pour aggraver le score.
La transformation passe entre les poteaux.
Conquérants 32-21 Cougars.

Il ne reste pas beaucoup de temps à jouer, l'attaque Cougars sort le grand jeu et progresse rapidement jusqu'aux portes de la End zone que le QB David RIBIER franchit sur une 4ème et quelque centimètres à parcourir qui couvre les 3 derniers yards. La transformation est bloquée
Conquérants 32-27 Cougars

Avec moins de 2 minutes au chrono, les Cougars tentent et récupèrent l'onside kick qui, malheureusement ne franchit pas la barre des 10 yards. L'attaque des Conquérants reprend possession du ballon et mange le temps restant jusqu'au knee down dans les dernières secondes.

En conclusion : Un match très serré et indécis face à l'équipe favorite de la poule.
Très bonne prestation de l'offensive malgré quelques erreurs qui coutent très cher en fin de match, 1 TD refusé pour holding et l'interception au plus mauvais moment.
Grosse prestation de la ligne offensive qui a clairement dominé son sujet malgré quelques minutes chaotiques en début de match.
Excellente performance du rookie Nolit DASYLVA et de l'escouade de Runningbacks.
La défense en revanche, n'a pas su peser sur la rencontre par manque de régularité en laissant les adversaires réaliser de gros jeux.
Malgré tout il faut saluer la bonne performance de Jean Baptiste CARRERAS (un ancien Junior de retour après plusieurs années d'arrêt) au poste de Free Safety.

Malgré une défaite amère, nous avons montré de bonnes choses durant ce match, il faudra continuer sur cette voie en gommant les erreurs qui coutent cher et pour ça une seule solution : l'entrainement, l'entrainement et encore l'entrainement.