Lourde défaite pour la B

L'équipe B des Cougars se rendait chez les Gaulois de Sannois dans le cadre de la 5ème journée de championnat de Division 3.
Ce derby val d’oisien était déjà décisif en milieu de saison pour l’accès aux play-offs et la bataille pour la 2ème place, les Nighthawks de Croissy semblant un cran au-dessus cette saison. La première rencontre s’était soldée par un match nul (7-7) sur les terres des félins.

1er déplacement à l’extérieur pour les Cougars, derby, bataille pour une place qualificative… tous les ingrédients étaient réunis pour une rencontre de haut niveau et puis … rien.
Totalement dominés par des Gaulois euphoriques et déterminés, les Cougars ont subi tout au long du match.

1er drive des Gaulois et 1er TD, l’attaque Cougars ne produit rien (il faudra attendre la moitié du 2nd quart temps pour obtenir une première tentative) et rend trop vite et trop souvent la balle à l’offensive adverse.
Nouvelle série de Sannois bien positionné sur le terrain et 2nd TD. L’offensive saint-ouennaise subit les assauts de la défense gauloise qui force l’interception remontée jusque dans la end-zone : 21-0. Les Cougars sont KO debout !

Une réaction d’orgueil se fait enfin ressentir, la défensive verrouille les portes et l’offensive commence à avancer, mais le temps s’écoule et l’attaque féline n’arrive pas à franchir les portes de la zone d’en-but. La mi-temps est sifflée sur le score de 21-0 pour les Gaulois.

Les Cougars repartent en attaque en seconde mi-temps, mais malgré de bons gains, ne parviennent toujours pas à scorer. Les Gaulois profitent de la puissance de leur jeu de course (notamment du n°5 qui réalise une excellente prestation) pour avancer progressivement et faire descendre le chronomètre.

La défense féline résiste autant qu’elle le peut mais finit par céder et concéder un 3ème TD offensif. Le PAT échoue

Les visages et les corps sont marqués, la frustration est palpable et sur une faute pour brutalité, les esprits s’échauffent et le staff est obligé d’intervenir pour faire redescendre la pression.

Encore une fois, l’attaque a du mal à progresser. La défensive Cougars tient les Gaulois sur ses propres 3 yards mais sur la tentative de field-goal, se fait surprendre par un trick play parfaitement exécuté qui ajoute 6 points de plus dans l’escarcelle de Sannois. 34-0, la messe est dite.

Au-delà du score sévère mais justifié, c’est l’attitude qui reste problématique du côté des Cougars. Trop d’erreurs individuelles qui pénalisent l’ensemble du groupe, une désagrégation fulgurante de l’esprit de corps indispensable à la réussite collective… tous ces éléments avaient déjà été relevés lors des précédentes rencontres mais hier, n’ont pas pu être masqués par une victoire.

Les Cougars sont donc maintenant au pied du mur et condamnés à l’exploit dans une double confrontation face aux premiers de la poule, les Nighthawks de Croissy.

Avec les blessures qui s’accumulent et l’enchainement des matchs chaque semaine, quel sera le visage des Cougars samedi prochain ?

« Le véritable talent, c’est de réagir de la même façon dans la victoire comme dans la défaite » C.Evert.