Défaite de la B chez le leader

Ce week-end, les Cougars B se rendaient chez les Nighthawks de Croissy-sur-Seine, actuel leaders de la poule. Relancés par le match perdu des Gaulois, les Cougars se doivent de remporter l’une des deux dernières confrontations afin de valider leur ticket pour les play-offs.

Au match aller, les félins s’étaient inclinés 27-0 mais malgré la défaire, avaient réalisé leur meilleure prestation de la saison en terme d’engagement et de respect des assignations. Le coaching-staff espérait retrouver les mêmes qualités et éventuellement créer la surprise chez la seule équipe invaincue de la poule.

Les Nighthawks remportent le toss et décident de débuter en attaque. La défense Cougars accorde plusieurs 1ères tentatives successives avant de fermer les vannes et de tenir les locaux hors de portée de la zone d’en-but. L’offensive val-d’oisienne fait son entrée mais ne parvient pas à obtenir de nouvelle série. La machine Nighthawk se met en route et va inscrire les premiers points de la rencontre. 7-0.

Les Cougars progressent mais ne parviennent pas à installer durablement leur jeu face à une défensive bien en place. Une nouvelle fois, l’attaque des Nighthawks trouve la faille alors même que le snap était trop haut et va inscrire son second essai de la journée.14-0.

Secoués mais toujours debouts, les Cougars montent au front et malgré les 2 minutes à jouer, trouvent des brèches dans la défense yvelinoise et sur une belle spirale, Maxime Ducteil gagne son duel dans les airs et marque les premiers points des félins. Le PAT est transformé.14-7. La mi-temps est sifflée sur ce score.

Les Cougars débutent la deuxième mi-temps en attaque mais se font intercepter. Sur le jeu suivant c’est Abdel Ouattara provoque un fumble recouvert par les défenseurs. L’attaque cale et sur le punt, le ballon lobe le botteur qui ne parvient à s’en saisir que sur la ligne de 1 yard. Un seul jeu suffit aux locaux pour ajouter 7 points supplémentaires après le PAT. 21-7.

L’attaque a du mal à concrétiser ses avancées et c’est logiquement, au vu de la physionomie de cette seconde mi-temps, que la défense encaisse un nouveau TD. 27-7, la transformation à 2 points étant manquée.

L’addition commence à être salée mais les Cougars n’abdiquent pas pour autant à l’image de Thibaut Cosnard qui, sur le retour de kick-off suivant, s’arrache pour gagner des yards supplémentaires. Malheureusement, sur le placage, il subit une luxation du genou qui oblige les arbitres à arrêter le match un long moment afin qu’il puisse être évacué.

Après cette longue pause contrainte, l’attaque Cougars impose enfin son football et progresse rapidement vers la zone d’en-but et c’est sur une reverse parfaitement réalisée que Maxime Ducteil va inscrire son second TD de la journée. 27-14.

Le quatrième quart-temps verra les Nighthawks aggraver la marque (34-14) mais aussi les Cougars résister aux assauts et finalement verrouiller 3 séries consécutives l’accès à leur end-zone.

Malgré le score, les Cougars peuvent s’enorgueillir d’avoir scoré 14 points à la meilleure défense de la poule et deuxième du championnat D3, qui n’en avait encaissé jusqu’ici que 9 en tout et pour tout.

Un grand merci à Jérémy, Omar, Bastien et Jeff pour leur longue journée en double-plateau.

Dernier match de la saison régulière, dimanche prochain à Carvin. Dernière chance de jouer les play-offs.

Chaque pas mène vers un résultat escompté, l’espoir se mesure au degré de combativité. Fatou Diome